Sortir du nucléaire - les infos du mois

Silence, on construit des réacteurs nucléaires

Le décret qui autorise le démarrage des travaux préparatoires pour la construction de réacteurs EPR2 sur le site de la centrale nucléaire de Penly (76) vient d’être publié. Avec celui-ci s’ouvrirait une intense phase de chantiers impactant durablement l’environnement et qui durerait 3 ans et demi, alors même que les projets de réacteurs ne sont ni autorisés ni justifiés.
> En savoir plus

EPR de Flamanville : mise en service d’un "échec"

Le 7 mai 2024, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donné son accord pour que l’EPR de Flamanville soit mis en service, c’est-à-dire pour qu’il reçoive son premier chargement de combustible. Et ce malgré l’opposition de nombreuses personnes dans la consultation au public, et les défauts de conception majeurs du projet qui imposent déjà un calendrier d’arrêts et de changements de pièces.
> En savoir plus

Webinaire ce mardi : relance du nucléaire et SMR, entre mythes et réalités

France Nature Environnement, le RAC-France et Global Chance vous invitent ce mardi 11 juin à 16h à un webinaire sur les petits réacteurs modulaires (SMR). Accessible à toutes et tous, inscrivez-vous pour tout savoir sur la dernière lubie des nucléocrates.
> En savoir plus et inscription

La politique nucléaire de Macron finance la guerre de Poutine

Le 28 mai dernier à Münster, Emmanuel Macron s’est vu remettre le prix de la Paix de Westphalie. L’Alliance des opposants au nucléaire dans l’Emsland (AgiEL) en a profité pour dénoncer la politique de connivence du président français avec l’entreprise nucléaire Rosatom de Poutine, par une poignée de mains de militants figurant les deux chefs d’État.
> En savoir plus

De 1975 à nos jours : presque 50 ans de victoires antinucléaires en France

Abandon de projets, condamnation d’exploitants, arrêt de réacteurs : depuis les années 70, la lutte antinucléaire a connu de belles et grandes victoires. Alors que le gouvernement tente d’imposer sa relance du nucléaire, il est essentiel de se remémorer ces luttes victorieuses et de les célébrer pour alimenter nos combats actuels.
> En savoir plus

Gravelines : Un travailleur contaminé, une particule perdue

Lors du tri de déchets à la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) un travailleur a été contaminé par une particule radioactive. Celle-ci s’est ensuite perdue dans les vestiaires. De quoi questionner l’efficacité des protocoles censés permettre une protection contre les rayonnements ionisants.
> En savoir plus

Cruas : 4 mois de fuites et de rejets dans la nature

À la centrale de Cruas (Auvergne Rhône-Alpes), une fuite est détectée mi-janvier 2024. EDF laisse le "léger écoulement" en l’état et prévoit de réparer dans 8 mois. En attendant, l’eau est envoyée vers le Rhône et la fuite s’aggrave. EDF mettra 4 mois à réaliser que cette eau est polluée et qu’elle doit être traitée.
> En savoir plus

Recours contre la prolongation des vieux réacteurs de Tricastin : Merci !

Un grand merci aux donatrices et donateurs qui ont doublé les objectifs de financement en seulement quelques jours ! Depuis, Greenpeace France, Greenpeace Italie et Sortir du Nucléaire Suisse Romande se sont joints à notre recours, pour faire valoir que les risques nucléaires dépassent les frontières. Et grâce à votre générosité nous pourrons pousser la procédure aussi loin que nécessaire !
> Faire un don

À lire : « Poubelle atomique, poubelle toxique » du collectif Bure Stop

Découvrez ce qui se trame à Bure autour du projet Cigéo, et les personnes jouant ou ayant joué un rôle singulier pour développer ce projet.
Témoignages, analyses, portraits, frises chronologiques, dessins, photographies… « Poubelle atomique, piège toxique » est aussi riche en textes qu’en illustrations. Une brochure accessible et essentielle, à mettre entre toutes les mains…
> Commander sur la boutique

AgendaTous les événements

juillet 2024 :

Rien pour ce mois

juin 2024 | août 2024