Soutenez les paracyclistes de Gaza qui représenteront la Palestine aux Jeux paralympiques

Gaza Sunbirds est la seule équipe de paracyclisme en Palestine. Elle est composée d’athlètes qui ont subi de graves blessures à la suite d’attaques israéliennes. Leur rêve est de représenter la Palestine aux Jeux paralympiques de 2024 pour la toute première fois, car dans le passé, aucune délégation palestinienne de paracyclisme n’a jamais été invitée.

Mais avant cela, ils doivent d’abord participer à deux courses de qualification en Belgique et en Italie, et si les visas ne sont pas accordés à temps pour eux et leur équipe technique, ils ne seront pas autorisés à participer aux Jeux paralympiques.

bernard, il y a urgence. Signez cette pétition pour demander aux autorités d’accorder rapidement des visas à ces athlètes de Gaza afin qu’ils puissent réaliser leur rêve de représenter la Palestine aux prochains Jeux Paralympiques de Paris.

Soutenez les paracyclistes gazaouis qui représenteront la Palestine aux Jeux paralympiques

#LetThemRide : Soutenez les paracyclistes de Gaza dans leur quête pour représenter la Palestine aux Jeux paralympiques pour la première fois

Rejoignez notre appel à l’obtention rapide des visas pour les épreuves de qualification

Nous sommes les Gaza Sunbirds, la seule équipe de paracyclistes en Palestine. En raison de l’attaque d’Israël sur la bande de Gaza, nous avons dû interrompre nos entraînements et se charger de la distribution de nourriture et de matériel à notre communauté. Aujourd’hui, notre rêve de représenter la Palestine aux Jeux paralympiques de 2024 est plus proche que jamais - ce serait une première pour les paracyclistes ! Le fondateur et capitaine, Alaa al-Dali, et le membre de l’équipe Mohammed Asfour ont été évacués aux côtés de l’athlète indépendant Waheed Rabah. Nous espérons qu’ils rejoindront l’équipe paralympique nationale parrainée par les Gaza Sunbirds, permettant à la Palestine de se faire représenter et reconnaître sur la scène sportive mondiale.

Mais avant cela, ils doivent participer à deux courses de qualification en Belgique et en Italie. Si des visas ne leur sont pas accordés, ainsi qu’à leur équipe technique, ils ne pourront pas concourir aux Paralympiques. Aidez-nous à demander aux autorités belges et italiennes de #LaissezLesRouler (ou sous le nom original de la campagne #LetThemRide) en signant la pétition, en écrivant des lettres et en diffusant le message à ceux qui peuvent en faire autant.

L’histoire des Gaza Sunbirds commence avec Alaa al-Dali en 2018, qui était alors un cycliste professionnel de premier plan en Palestine. Alors qu’il assistait à une manifestation pacifique le long de la frontière entre Gaza et Israël, il a été touché à la jambe par un tireur d’élite israélien, ce qui a entraîné son amputation chirurgicale et, comme il le dit, l’amputation de son rêve. L’année suivante, il a transformé son rêve personnel de compétition individuelle dans des courses à l’étranger en un projet collectif utilisant le sport pour autonomiser les autres après un traumatisme. Il a réuni 19 coéquipiers ayant subi des blessures similaires lors des attaques israéliennes et a lancé les Gaza Sunbirds avec le rêve de représenter leur pays aux Jeux paralympiques de 2024.

Malgré la réalité des bombardements continus et les pénuries alimentaires, des années d’entraînement ont pris fin en octobre dernier face à la guerre d’Israël contre Gaza. À la place, nous avons utilisé nos ressources pour distribuer de l’aide aux personnes à Gaza, organisant pour plus de 110 000 dollars américains et risquant nos vies pour le droit de nos communautés à survivre. Ces efforts ont inspiré des personnes du monde entier à nous soutenir avec deux campagnes mondiales : Athletes for Palestine - qui a déjà rallié plus de 115 signatures de l’industrie sportive autour de nos demandes pour une existence digne pour les Palestiniens - et la Great Ride of Return - une série de cycles de solidarité synchronisés qui a réuni des milliers de personnes dans plus de 60 villes à l’international.

L’invitation d’Alaa, Mohammed et Waheed aux courses de la Coupe du monde de paracyclisme de l’Union Cycliste Internationale (UCI) à Ostende, Belgique du 2 au 5 mai, et à Maniago, Italie du 16 au 19 mai, marque une première du genre. Jamais auparavant une délégation de paracyclisme palestinienne n’avait été invitée à participer, tout comme il n’y avait jamais eu d’équipe aux Paralympiques pour lesquels ces événements leur permettaient de se qualifier.

La menace de se voir refuser le droit de concourir à l’étranger en raison de visas refusés est cependant trop courante pour nous. Malgré avoir été précédemment invités à concourir en France, en Italie et en Suisse, nos ambitions sportives ont été systématiquement entravées car les gouvernements craignent que nous ne retournions pas à Gaza et cherchions plutôt l’asile en Europe. Cette expérience est partagée dans toute la communauté et, en conséquence, la Fédération palestinienne de paracyclisme est composée d’athlètes qui n’ont jamais pu s’entraîner ou concourir sur une route de plus de 33 km, la plus longue route dans la bande de Gaza assiégée. Nous croyons que, quelle que soit leur origine, personne ne devrait être empêché de poursuivre sa passion pour le sport. C’est un monde qui nous tient à cœur parce que la scène mondiale est le seul endroit où la Palestine est officiellement reconnue comme un pays.

La Belgique et l’Italie n’autorisent actuellement pas les demandes de visas en ligne en provenance de la bande de Gaza en raison des agressions israéliennes en cours. Par conséquent, nos athlètes, leur équipe élargie et leur réseau ont dû dépenser une énorme quantité de ressources pour se rendre en Égypte afin d’y faire une demande en personne, ce qui n’est pas simple compte tenu de la nature des attaques à Gaza. Ayant été arrivé au Caire avant les autres, Mohammed attend maintenant une décision sur son visa belge, Alaa et Waheed ont commencé le processus avec la Belgique et l’Italie. Le voyage a été financé par Amos Trust et soutenu par ACS Italia.

NOUS DEMANDONS :

Aux autorités belges d’accorder rapidement un visa à Mohammed Asfour afin qu’il puisse rejoindre Ostende à temps pour participer à la course de la Coupe du monde de paracyclisme belge. Cela devrait être valable pour tout le mois de mai afin qu’il puisse également se rendre en Italie et participer à la course de la Coupe du monde de paracyclisme italienne à Maniago.
Aux autorités belges et italiennes de confirmer un rendez-vous pour le visa pour Alaa Al-Dali, Waheed Rabah et le reste de leur équipe technique dès que possible, ainsi que d’accorder l’autorisation de participer aux courses de la Coupe du monde de paracyclisme belge et italienne. Ces étapes sont cruciales pour maintenir notre rêve de représenter la Palestine aux Jeux paralympiques de Paris 2024 en vie. Si les visas ne sont pas accordés à temps pour ces courses de la Coupe du monde, ils ne pourront pas concourir à Paris.

NOUS RECONNAISSONS QUE :

Le délai de traitement de ces demandes de visa est court, mais nous demandons aux autorités italiennes et belges de comprendre les enjeux et les obstacles immenses sur le chemin de nos athlètes pour poursuivre leur ambition.

NOUS NOUS BATTONS POUR :

Nous rejetons la discrimination à laquelle les athlètes de Palestine, et spécifiquement de Gaza, ont dû faire face en matière de demandes de visa, simplement en raison de leur origine. Les athlètes palestiniens, comme la plupart des athlètes dans le monde, s’efforcent de concourir à l’étranger et de retourner dans leur patrie pour renforcer leurs propres communautés sportives.
Nous en appelons à l’esprit des Jeux paralympiques, dont le but ultime est de promouvoir l’inclusion et la réadaptation spécifiquement pour les athlètes venant de zones de guerre ou vivant avec des handicaps dus aux conflits. Pour les gouvernements européens, continuer à empêcher les athlètes de concourir à l’international sur la base de leur origine géographique ou économique est totalement honteux et va à l’encontre des opportunités égales qui devraient être présentes dans le sport.

SOUTENEZ NOTRE #CHEMINVERSPARALYMPIQUES

Signez - cette pétition appelant les autorités belges et italiennes à accorder des visas aux athlètes de Gaza Sunbirds afin qu’ils puissent participer à des courses les qualifiant pour les Jeux paralympiques où ils pourront réaliser leur rêve d’être la toute première délégation palestinienne, composée uniquement d’athlètes et d’une équipe de soutien technique de Gaza.
Parlez - aux ministères et aux ambassades internes belges et italiens en Égypte, envoyez-leur un e-mail pour demander des visas pour l’équipe : cairo.visa@diplobel.fed.be | federico.novellino@esteri.it
Joignez-vous - aux rassemblements et manifestations - comme notre Great Ride of Return, aux cycles de solidarité synchronisés mondiaux - pour partager nos histoires et sensibiliser à notre demande de représenter la Palestine aux Jeux paralympiques de Paris 2024.
Partagez - notre message avec vos amis, votre famille et vos réseaux par le bouche-à-oreille ou sur les réseaux sociaux.
Soutenez- nous en faisant un don à notre collecte de fonds.

Malgré l’assaut actuel d’Israël qui a tué tant d’amis et de membres de la famille de l’équipe, nous sommes toujours déterminés à atteindre la scène internationale pour réaliser un rêve qui a commencé en 2018. Nous avons travaillé si dur pour en arriver là. S’il vous plaît, soutenez-nous.
Signez cette pétition en un seul clic

Voir la page de pétition https://click.e.change.org/f/a/a_FKnuIMO7POUQ13P3o1eg~~/AANj1QA~/RgRoDNpvP4RFAWh0dHBzOi8vd3d3LmNoYW5nZS5vcmcvcC9zb3V0ZW5lei1sZXMtcGFyYWN5Y2xpc3Rlcy1nYXphb3Vpcy1xdWktcmVwcsOpc2VudGVyb250LWxhLXBhbGVzdGluZS1hdXgtamV1eC1wYXJhbHltcGlxdWVzL3NpZ24_Y3NfdGs9QW96TzFuT3k3Q3paQWV1UE0yWUFBWGljeXl2TnlRRUFCRjhCdk1WeXlVVkRkVTFaNWpfd0lpNDd4THclM0QmdXRtX2NhbXBhaWduPTVkNjA3ZjQxNTZjMTQ1YTg5NTljNGEwZjc5ZGU2NzU4JnV0bV9jb250ZW50PWluaXRpYWxfdjBfMF82JnV0bV9tZWRpdW09ZW1haWwmdXRtX3NvdXJjZT1hYV9hdWdtZW50ZWRfc2lnbl9hc2smdXRtX3Rlcm09Y3NXA3NwY0IKZieBVSpm6epI9FIaYmxvaW5iZXJuYXJkMDA1NEBvcmFuZ2UuZnJYBAAAAAI~

AgendaTous les événements

juillet 2024 :

Rien pour ce mois

juin 2024 | août 2024